image Arcachon

Quand vient la fin des vacances, on est nombreux à sentir monter cette déprime "post-vacances" propre au mois de Septembre. On se recueille sur nos photos de vacances, et on garde précieusement le sable de plage au fond de nos poches. On pousse même le vice à laisser traîner notre serviette de plage dans la chambre, et ce afin de retarder l'échéance de ce douloureux renoncement, ou de résister à la tentation de pleurer sur cette douce période de bonheur révolue. Dans ce cas, il faut tout arrêter car on aggrave notre cas. Les vacances, lorsque c'est fini, ça fait mal, et il n'est pas sain de se raccrocher constamment aux bons souvenirs passés en espérant revenir à cette période là. Laissons les souvenirs de côté et aller de l'avant, parce que plus l'on s'attarde sur les joies du passé, moins l'on peut voir celles du moment présent.

*** LES PLUS BELLES PLAGES DE FRANCE ***